Blandine Lebraud, praticienne shiatsu

blandine lebraud - présentation - bel équilibre

Peut-on dire que l’un des accomplissements ultimes de l’âge adulte est d’être parvenu.e à redonner toute sa place à son cœur d’enfant, à se reconnecter à lui et à cheminer dans la liberté retrouvée, main dans la main, avec lui ? Enfant et jeune adolescente, je souhaitais trouver ma voie dans le soin, pour pouvoir apporter un réconfort et une solution aux souffrances des autres ; telle était mon ambition, le tout en passant par le circuit classique de la médecine ou de l’infirmerie. Et puis, chemin faisant, mon goût prononcé pour les belles lettres et l’histoire m’ont plutôt conduites sur d’autres voies.

Mais l’intérêt fort que je portais au soin, aux différentes techniques, et l’envie d’accompagner l’Autre dans sa quête de bien être physique et psychique, ne m’avait pas quittée, loin de là…

Et c’est par la (re)découverte des plantes et de techniques ancestrales, d’abord pour ma santé et le bien être de ma famille, de mes proches et de mes animaux, que j’en suis revenue à ce vieux rêve un peu fou, qui me poussait à tout abandonner, après 5 ans d’études universitaires et un an de formation et de stage dans l’édition…

L’enfant intérieur avait toqué fort à ma porte, me murmurant : « Mais qu’as-tu fait de nos rêves ? »

C’est ainsi qu’à 24 ans, après un petit passage à vide et une remise en question, j’ai décidé de ranger cette vie obsolète dans les tiroirs de mon passé, pour me consacrer à l’étude, à la recherche de techniques de soin qui me ressembleraient et qui correspondraient à ma philosophie de vie et à une prise en charge holistique de la personne humaine (corps, esprit, âme, environnement…) et enfin à l’apprentissage. C’est sur ces entrefaites qu’est arrivé le shiatsu dans ma vie.

Et ce sont les chevaux qui m’ont guidée vers le shiatsu. Lorsque j’ai pu constater avec émotion le bien être apporté par cette technique à ces animaux, qui m’avaient tant donné toute ma vie, j’ai voulu la mettre en œuvre aussi pour mes semblables humains. Enfin, j’avais trouvé l’outil de travail, sous mes doigts, qui allait me permettre de commencer à vous accompagner dans votre chemin de vie, à réduire la douleur et, surtout, à commencer à lui (re)donner un sens.

Des mains qui soulagent, des mots sur les maux, la formule a résonné en moi et c’est pour cette raison que j’ai entamé le cursus de formation à l’Institut Français de Shiatsu dirigé par Michel Odoul, dont je suis diplômée en praticienne de confort. J’ai aujourd’hui presque terminé le cursus professionnalisant de cette formation, qui sera validée par un deuxième diplôme.

Je me forme également aux réflexologies plantaires (sud-africaine et chinoise) dans le même Institut, depuis un an et demi, avec Elske Miles. Cette nouvelle formation me permet de développer un système de compétences logique, et de vous accompagner au mieux et de la façon la plus complète.

Ce chemin étant celui de toute une vie, je continue de me former, aux huiles essentielles notamment, et je vous propose depuis peu une retraite proche de la nature, dans une quête de sens et de soi, auprès des Natifs Américains Navajos, en Arizona, avec l’association Ensemble sur le chemin d’Hozho. C’est une autre branche de mon activité, mais qui complète à merveille ce chemin de découverte de soi qu’est la vie !

J’ai ainsi à cœur de vous permettre de vivre un instant privilégié de retrouvailles avec vous-même, dans la sérénité et le confort d’une séance de soin sur-mesure.

Découvrez le détail d’une séance, ainsi que mes tarifs, et mes lieux de consultation et mes déplacements !

Au plaisir de vous rencontrer,

Blandine.